gameboyoldschool
GAME BOY connue également sous le nom de: ゲームボーイ  
  Page d'accueil
  Historique
  Tests des meilleurs jeux
  Différentes versions
  Accessoires
  Liens amis!!!
  Contact
Historique


C'est Gunpei Yokoi, le célèbre employé de Nintendo, qui créa cette console à la puissance comparable à celle de la NES (Famicom au Japon) mais avec un écran monochrome, ceci afin de pouvoir vendre la console à bas prix.

Gunpei Yokoi:
 




Cette console reprend le principe de la machine Microvision de 1979, conçue par Jay Smith, une machine portable avec un écran de pixels (contrairement à Game and Watch de Gunpei Yokoi, qui utilise des dessins prédéfinis), et des cartouches pour les différents jeux (pas de cartouches pour les Game and Watch).



L'incroyable succès de cette console tient en deux jeux pourtant sortis avec presque dix ans d'écart. Le premier est le légendaire Tetris, créé par le soviétique Alexey Pajitnov qui, vendu avec la console, ce fut de nouveau un grand succès pour ce jeu qui fut déjà célèbre une dizaine d'année auparavant sur micro ordinateurs, PC et borne d'arcade, il s'est vendu à plus de 30 millions d'exemplaires. Le second est Pokémon de Satoshi Tajiri, qui en 1996 connait un succès tellement phénoménal qu'il relance les ventes de Game Boy avec ses 31,37 millions de jeux vendus, propulsant du même coup la petite portable de Nintendo à la troisième place des consoles les plus vendues de l'histoire, avec ses 118 millions d'exemplaires vendus, derrière la Nintendo DS et la PlayStation 2 de Sony.

Malgré une qualité graphique très moyenne, la Game Boy a su s'imposer grâce à de nombreux atouts :

petite taille (elle tient dans une poche) ;
prix réduit ;
grande autonomie ;
un catalogue de jeux aussi riche que varié.
Depuis sa sortie en 1989, la Game Boy a connu plusieurs successeurs, dont la Game Boy Color en 1998 et la Game Boy Advance en 2001. Bâties sur les mêmes principes de puissance et de simplicité, ces deux consoles assurent la compatibilité avec les jeux de la Game Boy originale.
 





Des consoles de récupération ont notamment été recyclées pour fabriquer des électrocardiographes à destination de Madagascar dans la lutte contre le paludisme : la cartouche de jeu avec cette nouvelle fonctionnalité engendre un coût de fabrication de seulement 30 euros. Elle est également utilisée par certaines personnes pour faire de la musique électronique ou encore comme interface pour certaines machines à coudre.


La Game Boy est la seconde console portable la plus vendue au monde avec plus 118 millions d'exemplaires vendus (GBP, GBL et GBC incluses) juste derrière la Nintendo DS (toutes version confondues) puisque celle-ci en a 119 millions (Décembre 2009).

 
 

 
   
Publicité  
   
Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (7 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=