gameboyoldschool
GAME BOY connue également sous le nom de: ゲームボーイ  
  Page d'accueil
  Historique
  Tests des meilleurs jeux
  => The Legend of Zelda : Link's awakening
  => Tétris
  => Wario Land : Super Mario Land 3
  => Donkey Kong
  => Super Mario Land 2 : 6 Golden Coins
  => Super Mario Land
  => Kirby's Dreamland
  => The Blues Brothers
  Différentes versions
  Accessoires
  Liens amis!!!
  Contact
Super Mario Land 2 : 6 Golden Coins
Super Mario Land 2 :

Note: 8,2/10



Après le succès phénoménal de Super Mario Land, Nintendo nous gratifie de cette suite, logiquement nommé Super Mario Land 2 (6 Golden Coins), qui apporte de multiples améliorations par rapport au premier opus : meilleur gameplay, meilleure réalisation...

L'histoire commence lorsque Mario revient dans son fief, après son escapade dans le premier épisode. Au lieu de retrouver le confort et la tranquillité qui caractérise le Mario Land et son fameux château, Mario est tout surpris de voir que tout son pays est sous le contrôle de son copain d'enfance : Wario. Jaloux de la popularité de Mario, Wario a jeté un mauvais sort à la faune environnante et pris possession du château de Mario. Pour compliquer la tâche de Mario, Wario a caché les 6 pièces d'or permettant d'ouvrir le château dans divers endroits de Mario Land. Pour évincer son méchant compère, Mario doit retrouver ces pièces d'or et ainsi entrer dans le château pour combattre Wario. A vous maintenant de vous lancer dans ce Super Mario Land 2, qui va vous amener à traverser 6 mondes différents (dans l'espace, dans la forêt, dans la mer...).



REALISATION


Par rapport au premier opus, cette suite s'inscrit dans une logique d'amélioration. En effet, d'une part, les graphismes sont largement plus beaux. Les décors ont un design soigné et ont été dessinés avec goût. Dans l'ensemble, la trentaine de longs niveaux (32 exactement en comptant les stages cachés...), partagés en 6 mondes qui sont différenciés entre eux par leur thème graphique (comme à l'accoutumée pour les jeux Mario : l'eau, la forêt, thème d'Halloween...), possèdent des graphismes relativement détaillés et différents entre chaque monde. Le plaisir de découvrir ces différents univers est d'autant plus haletant, à l'instar de Super Mario 3 sur Super Nintendo. D'autre part, les sprites ont tous été redessinés, plus gros, et surtout beaucoup plus beaux et détaillés que dans Super Mario Land, premier du nom. De plus, on n'a pas d'effet de flou sur les ennemis, comme ce fut le cas dans le premier épisode. Par ailleurs, vous allez rencontrer des ennemis beaucoup plus nombreux et plus diversifiés que dans le premier opus : abeilles, fourmis, requins... en plus des traditionnelles tortues et champignons chers au monde de Mario. Enfin, une remarque particulière est à faire sur le soin apporté au design des boss du jeu (poulpe et vautour géant...).
La réalisation sonore est, dans l'ensemble, un ton au-dessus du premier épisode. Mais il n'y a rien d'exceptionnel non plus. Les bruitages sont nombreux et bien faits et correspondent à ce qu'on peut faire de mieux, en tenant compte des capacités techniques limitées de cette petite GameBoy. Les musiques sont dans l'ensemble réussies, bien qu'il y ait certaines mélodies qui soient plus entraînantes que d'autres. Mais en général, cela s'avère très vite répétitif, on est loin de la qualité obtenue avec les jeux sur NES et S-NES. Donc pour finir, je dirais que l'ambiance sonore est tout à fait correcte pour un Mario.



GAMEPLAY


Le fameux gameplay propre à tous les Mario se retrouve dans cette épisode. En effet, il s'agit toujours de traverser des niveaux (parfois avec scrolling continu...) orientés plates-formes (faisant office d'obstacles...) en évitant ou en tuant les ennemis (en leur sautant dessus dans la plupart des cas...), tout en collectant des pièces d'or pour jouer au casino (et oui il y a un casino sur la mini carte...) et gagner divers bonus et surtout des vies supplémentaires. Comme pour Super Mario 3 sur NES ou Super Mario World sur SNES, cet opus vous propose de vous balader sur une mini carte pour choisir les niveaux ou les mondes que vous voulez traverser. Le but étant bien sûr de finir les niveaux importants pour atteindre le boss de la zone et récupérer une des 6 pièces d'or permettant d'ouvrir le château où aura lieu l'affrontement final avec Wario. Et pour vous aider dans votre noble tâche, des bonus vont vous permettre d'acquérir des pouvoirs divers et vous permettre de passer certains obstacles et niveaux. Ainsi vous avez le champignon qui vous transforme en Super Mario (vous êtes plus grand...), la fleur qui vous permet de tirer des boules de feu pour tuer vos ennemis ou détruire certains obstacles, les oreilles de lapin qui vous permettent de planer ( et non pas voler...) dans les airs, et enfin l'étoile qui vous rend invincible pendant un moment. Notez que, comme dans la plupart des Mario, vous avez la possibilité de jouer à un jeu bonus à la fin de chaque niveau pour gagner un des bonus précédents ou des vies. Pour cela il vous faut actionner une cloche située à la fin de chaque niveau, et bien sûr, plus vous avancez dans le jeu et plus les cloches sont difficiles d'accès. Enfin, finissons sur certains aspects inédit de cet opus, comme le monde situé sur la lune où la pesanteur est faible et où vos sauts peuvent aller beaucoup plus haut et plus loin, ce qui change un peu la donne dans votre façon de contrôler Mario. Remarquez aussi l'utilisation des bulles, dans le niveau avec les hippopotames, pour voler.
Enfin, rien à dire du coté de la maniabilité, puisque Mario répond à la moindre de vos sollicitations et les touches de la GameBoy sont exploitées avec intelligence et simplicité, ce qui permet à tout le monde d'apprécier ce jeu sans s'arracher les cheveux. On peut dire que le savoir-faire de Nintendo dans ce domaine est devenu légendaire et cet opus n'échappe pas à la règle.



CONCLUSION


Super Mario Land 2 n'a qu'un seul réel défaut : sa relative facilité, même en mode normal... ce qui veut dire que Nintendo a osé mettre un mode facile en plus. Bien que le nombre de niveaux soit plus important que dans le premier opus, ils se finissent très rapidement à cause de leur simplicité. Ainsi finir le jeu à 100% en trouvant tous les niveaux cachés, au nombre de 4, ne vous prendra pas beaucoup de temps. J'ai quand même éprouvé beaucoup de plaisir à jouer à ce jeu lors de sa sortie en 1992, mais il faut bien avouer que, contrairement à d'autres épisodes de la série Mario, une fois le jeu fini, on n'y rejoue pas forcément avec plaisir. Néanmoins, ce jeu reste une référence dans le genre plate-forme, à essayer d'urgence si vous ne l'avez pas connu.
 

 

 
   
Publicité  
   
Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (14 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=